Combien de temps dure le burn-out ?

Certains avancent une durée de 6 à 18 mois pour s’en remettre. D’autres diront qu’il faut compter la moitié de la période qui amené au burn-out, d’autres encore annoncent une durée égale au temps qu’il a fallu pour chuter. Certains, pour des raisons économiques, doivent se remettre au travail plus tôt qu’il n’aurait été souhaitable. Le rétablissement complet peut alors s’avérer plus long.

La réalité, c’est que le temps nécessaire à la guérison est impossible à prévoir. Il dépend de la profondeur de l’état d’épuisement et de la durée d’exposition aux facteurs de stress. L’attitude que le burnie va avoir face à sa maladie est également prépondérante. Certains burnies, en effet, dès qu’ils sentent un regain d’énergie, se remettent à courir dans tous les sens. Or, c’est en donnant la priorité au repos, en lâchant prise et en s’autorisant à se faire plaisir et à déculpabiliser qu’on maximise ses chances de guérison.